Actualités

Retour

15/01/2020

Lydia annonce une levée de fonds de 40 millions d’euros menée par Tencent

NewAlpha est actionnaire de Lydia depuis septembre 2016 via son fonds VC dédié aux Fintechs.

Le leader français du paiement mobile, Lydia, vient de réaliser un nouveau tour de table de 40 millions d’euros mené par le conglomérat technologique chinois Tencent. Les actionnaires historiques Open CNP by CNP Assurances, XAnge et NewAlpha ont aussi participé à l’opération et continuent de soutenir l’équipe et sa vision. La startup prévoit d’utiliser ces fonds pour déployer son modèle de plate-forme à grande échelle à travers l’Europe.

Forte d’une base d’utilisateurs de 3 millions de personnes et d’une marque devenue nom commun grâce à l’expression « je te fais un Lydia », l’entreprise a récemment étendu son offre pour proposer une large gamme de services financiers au sein d’une interface mobile unique. Les utilisateurs français de l’application peuvent notamment s’y procurer des comptes personnels ou partagés, des cartes de paiement, des prêts, des assurances ou encore des cartes cadeaux. Certains produits sont créés par l’entreprise, d’autres le sont par des partenaires et distribués par Lydia ; tous bénéficient cependant de l’expérience utilisateur simple et temps-réel qui a fait la renommée de l’entreprise. 

« Aujourd’hui, 25% des Français âgés de 18 à 30 ans ont un compte Lydia. Avec très peu de moyens, nous avons réussi à créer un formidable effet de réseau. Ces nouvelles ressources et l’appui d’un actionnaire tel que Tencent vont nous permettre de gagner beaucoup de temps et d’éviter de nombreux faux pas dans cette phase d’hyper-croissance. Cela nous donne toutes les raisons d’être très ambitieux » indique Cyril Chiche, le co-fondateur et président de Lydia. « Nous sommes désormais en bonne position pour apporter aux consommateurs une alternative crédible au modèle traditionnel de distribution des services financiers par les acteurs bancaires. Ce modèle de plate-forme est déjà bien établi dans d‘autres secteurs d’activité comme les voyages, la musique, le cinéma ou le commerce. » 

« Nous soutenons la vision d’une évolution cashless de l’Europe portée par Lydia depuis sa création » souligne Ma Danying, Investment Director de Tencent. « L’entreprise dispose d’une base d’utilisateurs très active et a prouvé sa grande qualité d’exécution. Nous sommes confiants sur sa capacité à saisir les opportunités actuelles du marché pour devenir un leader Européen des services financiers sur mobile. »

À propos de Lydia

Basé à Paris, Lydia est une plate-forme mobile de services financiers en très forte croissance, avec plus e 3 millions d’utilisateurs et une part de marché de plus de 25% parmi les 18-30 ans français. « Je te fais un Lydia » est ainsi devenue une expression du quotidien synonyme de « je t’envoie de l’argent ». Lancée en 2013 par Antoine Porte et Cyril Chiche, Lydia a levé plus de 60 millions d’euros auprès d’investisseurs tels que Tencent, XAnge, NewAlpha, CNP Assurances, ODDO BHF et Groupe Duval. Lydia est par ailleurs membre fondateur de l’association France Fintech.

À propos de Tencent

Tencent utilise la technologie pour enrichir l’expérience des internautes. Ses réseaux sociaux et outils de communications Wechat et QQ connectent les utilisateurs entre eux et leur donne accès à du contenu et des services numériques, en ligne et hors ligne, qui simplifient leur quotidien. En outre, sa plate-forme de publicité aide les annonceurs à toucher des centaines de millions de consommateurs en Chine. Ses services FinTech et commerciaux soutiennent la croissance de ses partenaires et les accompagnent dans leurs processus de digitalisation.

Tencent investit massivement dans les talents et l’innovation technologique afin de promouvoir le développement de l’industrie digitale. Tencent a été fondée à Shenzhen, en Chine, en 1998. Les actions de Tencent (00700.HK) sont cotées au marché principal de la Bourse de Hong Kong.

Pour plus d’informations www.tencent.com

Contact presse Lydia : presse@lydia-app.com

Retour